Reliquaire

J’ai une vaste collection de jolis cadavres dans le placard;
Je les pêche en pagayant à travers les eaux
les plus profondes de la vie;
Je les nourris des morceaux de mon cerveau de loin,
pour dépouiller leurs os du pouvoir.
Ce rare reliquaire reste
immergé dans l’inconscient
intact, distant, aliéné à travers
des états compartimentés et dissociatifs;
toute âme qui réussit en quelque sorte
à trouver une lumière et ouvrir un tiroir
se retrouve dans un état squelettique
encapsulé dans le même placard,
avec des fleurs parfumées qui en sortent,
du brouillard et des miroirs tout autour-
visualisez-la.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create a website or blog at WordPress.com
%d bloggers like this: